Si cette Newsletter ne s'affiche pas correctement, cliquez ici.
        Vous ne voulez plus recevoir cette Newsletter? Une remarque, une suggestion ? Contactez-nous !
Visitez le site !

 

 

NEWSLETTER n°52 - Septembre 2015

     

A LA UNE

Enfants CAPables - Clés pour l'Autonomie et la Prévention

Nous vous l'annoncions dans la newsletter de juin, c'est maintenant chose faite ! Depuis le début du mois de septembre, le plus jeune projet de Garance prend son envol : Enfants CAPables. Il s'agit d'un programme complet de prévention primaire des violences envers les enfants, que nous mettrons en place dans les écoles primaires, bruxelloises dans un premier temps en attendant un subside pour la Wallonie.

Ce programme a une approche pédagogique triple, c'est-à-dire qu'il comprend des ateliers à la fois pour les enseignant/e/s, pour les parents et pour les enfants. De cette façon, les trois groupes reçoivent des messages cohérents qui peuvent se renforcer mutuellement.

Dans leur atelier, par le biais de petites scènes jouées par les animatrices et qui illustrent trois types d'agressions fréquentes (intimidation entre enfants, violences de la part d'un adulte inconnu et de la part d'un adulte proche), les enfants recevront des outils pour se protéger des violences physiques, verbales et sexuelles.

En savoir plus : Enfants CAPables - Clés pour l'Autonomie et la Prévention

Si vous voulez bénéficier de ce programme dans votre école ou celle de vos enfants, contactez le secrétariat de Garance.





GARANCE EN BREVES

Happy end de l'histoire sans fin

En juin 2012, Garance a introduit une demande d'augmentation de sa subvention d'éducation permanente. L'enjeu : pouvoir financer un emploi durable pour nos animatrices à Bruxelles et en Wallonie. Après moultes péripéties et angoisses, dossiers perdus, des avis négatifs et un recours, nous avons reçu en juillet 2015, avec joie et soulagement, la lettre nous annonçant que nous avons obtenu gain de cause. Cela nous permettra de rendre nos formations plus accessibles (vous avez déjà remarqué notre nouveau système tarifaire avantageux), de travailler davantage en partenariat au niveau local et pour des publics particulièrement vulnérables et surtout de développer une perspective à plus long terme de la prévention primaire des violences basées sur le genre. Merci à tous ceux et toutes celles qui nous ont soutenues dans ce long parcours de combattantes !


Garance à la Fête des Solidarités

La Fête des Solidarité, festival de musique engagé dans un cadre d'activisme à gogo, a battu son plein à Namur les 29 et 30 aout derniers. Des concerts, des animations, des stands et...nous ! Le weekend a accueilli 36.000 personnes. Il a fait chaud, mais ça n'a pas pu décourager notre équipe de choc (Amal, Anne, Claire, Delphine, Fabienne et Irene) d'inviter les passant/e/s à poser pour notre Photomaton anti-harcèlement.


Bienvenue Pauline !

Notre équipe se réjouit d'accueillir une nouvelle collègue, Pauline Musin, pour coordonner le projet Enfants CAPables. Pauline a suivi la formation de formatrices d'autodéfense en 2014/15 et la formation CAP en juin 2016 et est bien préparée pour promouvoir le droit de tous les enfants à se sentir libres, fort/e/s et en sécurité !


Enquête sur le harcèlement de rue

Parce qu'il faut connaître son ennemi pour pouvoir le combattre efficacement, Garance a lancé une enquête sur les expériences des femmes avec le harcèlement sexiste dans l'espace public. 250 questionnaires ont déjà été remplis à la Fête des Solidarités, et un questionnaire en ligne permet à toutes les internautes de participer et mettre leur grain de sel – jusqu'au 30 octobre. A vos claviers !



Qui veut souffler des bougies avec Garance ?

Le dimanche 29 novembre, nous organisons une journée d'anniversaire conviviale, créative et carrément renforçante. Nous nous amusons beaucoup à préparer le programme, mais une chose est déjà sûre : nous avons besoin d'un coup de main pour la préparation et l'organisation sur place ! Si vous voulez rejoindre l'équipe des volontaires, contactez le secrétariat de Garance.




C'EST ARRIVE PRES (OU TRES LOIN) DE CHEZ VOUS

smiley

Julien Blanc a disparu !

Nos lectrices/teurs le savent : Garance a lancé une pétition contre la venue de Julien Blanc - « artiste de la drague » autoproclamé et promoteur de la culture du viol – afin d'empêcher deux séminaires d'avoir lieu. Plusieurs journaux (La Capitale, Nieuwsblad, de Standaard) ont relayé l'information et la députée Nawal Ben Hamou a écrit une question parlementaire, toujours en attente d'une réponse. Nous sommes assez satisfaites vu que notre pétition a récoltée, en français et néerlandais, 2851 signatures. Plusieurs groupes activistes avaient déjà préparé des interventions devant et durant les séminaires, quand le 27 août dernier , l'annonce de l’événement a disparu du site de promo de Julien Blanc, ainsi que les dates pour la France et les Pays-bas où il y avait également une mobilisation. Par ailleurs, Julien Blanc annonce sur son site que ce sera son dernier tour mondial parce qu'il aurait d'autres « projets », mais nous avons envie de croire que ce sont les mobilisations contre lui qui lui mettent des bâtons dans les roues.


smiley

L'avenir de la lutte contre les violences faites aux femmes

Le 1er juillet 2015, un nouveau plan d'action contre les violences a été adopté. Le Plan interfrancophone de lutte contre les violences sexistes et intrafamiliales réunit les efforts de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de la Région wallonne et de la COCOF. C'est la deuxième fois depuis 2009 que ces gouvernements se livrent à cet exercice de coordination, hautement nécessaire à cause du morcèlement des compétences politiques dans le système fédéral belge pour le moins complexe. L'objectif du nouveau Plan interfrancophone est de rapprocher la partie francophone du pays des standards inscrits dans la Convention d'Istanbul1. Nous avons épluché le Plan interfrancophone pour vous, pour mettre en lumière les changements les plus importants.



smiley

Les femmes burkinabés mieux protégées par la loi

Le 6 septembre, le parlement du Burkina Faso, dont le gouvernement vient d'être remis en selle après une tentative de coup d'état, a adopté à l'unanimité une loi visant la pénalisation des violences faites aux femmes et le soutien des victimes. La loi suit la définition de l'ONU des violences faits aux femmes, incluant même les violences psychologiques et morales. Des hommes violents envers les femmes ou des filles se verront dorénavant punis d'un emprisonnement entre un et cinq ans, en plus d'une amende salée. Le texte de la loi a été préparé en coopération avec la fédération burkinabé des associations féminines et féministes. Plus d'infos.


smiley

Nouvelle rapporteuse de l'ONU

Le mandat de la rapporteuse spéciale sur les violences à l'égard des femmes Rashida Manjoo est arrivé à son terme, et le secrétaire général a nommé sa remplaçante. Dubravka Simonovic, une juriste croate, est impliquée depuis des nombreuses années dans la lutte pour les droits humains des femmes dans différentes instances de l'ONU, que ce soit dans le cadre du comité CEDAW, la conférence Pékin+5 ou encore le comité consultatif d'UNIFEM. Elle est la quatrième femme à tenir ce poste. Après la concentration de Mme Manjoo sur le caractère intersectionnel des violences faites aux femmes, nous sommes impatiente de voir si Mme Simonovic continuera ce travail important.


smiley

Enquête européenne : les données sont disponibles

En 2012 avait eu lieu la première enquête à l’échelle de l’Union européenne sur les violences à l'égard des femmes. Une vaste enquête, la plus vaste menée sur le sujet, où 42.000 femmes avaient été interrogées sur leurs expériences de violences physiques, sexuelles et psychologiques, y compris les violences domestique, sur le harcèlement sexuel, et le rôle joué par les nouvelles technologies dans les abus subis. En outre, les participantes ont été interrogées sur leurs expériences de violences dans l’enfance. Si le rapport présentant les résultats de l'enquête avait été publié en mars 2014, toutes les données de la recherche sont maintenant disponibles gratuitement. Les chercheurs et les professionnels peuvent dorénavant puiser dans cet immense réservoir de données pour effectuer leur propres recherches et recoupements, moyennant une inscription.


smiley

Gender Equality Index

L'Institut européen pour l'égalité des genres (EIGE) vient de présenter l'index d'égalité de genre.

C'est un indicateur qui évalue l'impact de ces politiques dans 6 domaines de base: travail, argent, savoir, temps, pouvoir et santé et dans deux domaines satellite : les violences envers les femmes et les inégalités intersectorielles. Il assigne aux états membres des scores allant de 1(inégalité totale) à 100(égalité totale). L'égalité en Belgique est légèrement au-dessus de la moyenne européenne dans tous les domaines sauf le travail. Sans surprise, ce sont les pays scandinaves qui dominent la liste.


smiley

Soirées citoyennes pour une naissance respectée

La Plateforme pour une naissance respectée, dont Garance fait partie organise plusieurs soirées citoyennes de septembre à novembre à Liège, Louvain-la-Neuve, Namur, Mons et Bruxelles. Ces soirées s'adressent à toute personne qui se sent concernée par les pratiques autour de la naissance. Elles ont pour but d'étendre la mobilisation citoyenne autour des enjeux de la naissance, de créer des débats qui peuvent enrichir l'argumentation et les revendications auprès des politiques, de construire des alliances et dégager des pistes d'action concrètes.




LA SCIENCE DIT...

La 4ème conférence internationale sur le viol

Cette conférence, qui s'est tenue à Lisbonne en novembre 2014 a sorti son rapport intitulé : Rape, Survivors, Policies and Support Systems, a European Challenge . Ce document très complet revient sur les journées de réflexions et les sujets abordés, par exemple : comment l'Europe s'engagera dans une démarche commune pour prévenir et combattre les violences sexuelles dans le futur ? Comment l'Union européenne peut soutenir les besoins des victimes de viol et qu'est-ce qu'on peut apprendre de leurs histoires ? Comment la justice contribue à la prévention et au processus de reconstruction ? Mais aussi et surtout, un volet sur la prévention primaire et l'éducation au niveau européen.





LA REBELLE DU MOIS

Kurmanjan Datka - Abdiquer pour survivre

Encore aujourd’hui, les kirghizes débattent et se demandent si elle était une héroïne ou une traîtresse. Ces dernières années, sa mémoire a été instrumentalisée par des politiques pour attiser le sentiment nationaliste. Mais son exemple est aussi utilisé pour lutter contre la pratique du rapt de filles et de jeunes femmes. Kurmanjan Datka a fuit un mariage forcé, elle a mené une armée contre le tsar, elle a régné sur son pays en acceptant la tutelle de la Russie pour mettre un terme à la guerre, puis elle a renoncé à tout par douleur et honte d'avoir laisser exécuter un de ses fils pour éviter un bain de sang en représailles.





AGENDA 


Activités de Garance

Dates Intitulé Lieu
10/10/15 Défense verbale pour femmes (COMPLET) GC De Maelbeek, 1040
12/10/15 Entraînement – défense verbale contre le harcèlement de rue Maison des Femmes, 1030
WE 31/10 + 01/11/15 Autodéfense pour filles de 8 à 10 ans Espace Catastrophe, 1060
09/11/15 Entraînement - Plusieurs agresseurs Maison des Femmes, 1030
WE 14+15/11/15 Autodéfense pour femmes Carthago, 1070
WE 14 +15/11/15 Formation Sytème Drapeaux Garance, 1080
WE 21+22/11/15 Autodéfense pour femmes Centre Aurore Carlier, 7500
29/11/15 Fête d'anniversaire, les 15 ans de Garance Maison des Femmes, 1030

Tarifs et modalités d'inscription



Activités hors Garance, avec notre présence


Dates Intitulé Lieu
11/10/15 à 18h30 Film-débat de la Ligue des droits de l'homme "Violences intrafamiliales : les limites de la vie privée" Centre culturel Jacques Franck, 1060

24/10/15


Jeanneke fait sa java ! Activisme féministe


Infos pratiques


29+30/10/15 Colloque de Sophia « Unruly Bodies. Gender/Norms/Resistance »/a> KVS, 1000 et Amazone, 1210

 

 


Si vous ne parvenez pas à lire le contenu de cet email, accédez à la version en ligne
Si vous ne voulez plus recevoir de programme de Garance, cliquez ici
© Garance ASBL - www.garance.be - info@garance.be