Si cette Newsletter ne s'affiche pas correctement, cliquez ici.
        Vous ne voulez plus recevoir cette Newsletter? Une remarque, une suggestion ? Contactez-nous !
     
Visitez le site !

 

 

     

NEWSLETTER n°37 - Mars 2014

     
     

A LA UNE

Un séminaire sur les violences, avec Garance

Depuis quelques années, l'Observatoire du sida et des sexualités organise, avec l'Institut de recherche société et interdisciplinarité, un séminaire de lecture mensuel sur les théories féministes, les genres et les sexualités . Chaque mois, un autre sujet est analysé d'un point de vue féministe, et le 25 avril 2014 de 14h à 17h30, ce sera le tour des violences basées sur le genre, sous l'égide de Garance !

Après deux années de réunions plutôt axées sur les écrits classiques et récents de chercheuses féministes, le séminaire porte en 2013/14 une attention particulière aux pratiques féministes. Si vous voulez donc savoir ce que les théories féministes disent sur les violences et comment le mouvement féministe traduit ces concepts et savoirs en actions, cette séance est pour vous. Garance situera la lutte contre les violences faites aux femmes dans l'histoire, discutera un article fondateur (Jalna Hanmar : « Violence et contrôle social des femmes », 1977) et expliquera comment son action s'inscrit dans la pensée féministe.

Ce sera intéressant, gratuit et ouvert à tou/te/s ! Rendez-vous donc le 25 avril 2014 de 14h à 17h30 aux Facultés universitaires de Saint-Louis, rue du Marais 109, 5ème étage (Salle des Professeurs).

 

GARANCE EN BREVES

Etterbeek : marches exploratoires

Dans le cadre d'un projet « quartier durable », Garance a organisé à Etterbeek une marche exploratoire avec des mamans d'enfants fréquentant une école de devoirs. Entre autres remarques, les participantes n'ont pas manqué d'idées pour l'aménagement d'un square qui pourrait faire la joie des enfants, mais qui est aujourd'hui réduit à l'état de parking. Une liste de recommandations a été transmise à la commune, un dossier à suivre donc.

Garance dans les médias

Dans le cadre de la « semaine des femmes » organisée par la Ville de Bruxelles, Garance s'était engagée à distribuer des sifflets lors des différentes activités. Ce qui fut fait, lors de réunions, de spectacles, de débats mais aussi d'animations dans l'espace public. La distribution de sifflets à la rue Neuve a été répercutée par la presse : par SudInfo côté francophone et le Nieuwsblad côté flamand.

 

C'EST ARRIVE PRES (OU TRES LOIN) DE CHEZ VOUS

smiley

Enquête européenne sur les violences à l'égard des femmes

Le 5 mars dernier, l'Agence des Droits fondamentaux de l'Union européenne (FRA) a présenté à Bruxelles les résultats d'une étude sur les violences envers les femmes, aussi bien à la maison qu'au travail, dans l'espace public ou sur internet. C'est le résultat d'une large enquête qui a permis d'interroger 42 000 femmes à travers les 28 pays de l'UE. Nous en présentons les principaux enseignements sur notre site.

smiley

Manifestation « pro-choix »

Le 30 mars prochain, les opposants au droit à l’avortement tiennent leur « Marche pour la vie » à Bruxelles. La remise en cause du droit à l'avortement par le gouvernement espagnol a déjà provoqué des protestations et des manifestations, mais il ne faut pas non plus fermer les yeux sur ce qui se passe chez nous. Aussi, ce même 30 mars, une série d'organisations de gauche appellent à une contre-manifestation baptisée « pro-choix » : car nous aussi nous sommes « pro-vie » mais une vie désirée, choisie. Dans un contexte de politiques d'austérité, cette revendication « pro choix » compte mettre en avant d'autres points, pour permettre d'accueillir et d'élever un enfant dans de bonnes conditions : des salaires dignes, des allocations sociales et familiales couvrant réellement le coût d’un enfant, des services publics d'accueil des enfants, ainsi qu’une éducation à la sexualité digne de ce nom.

Le rendez-vous est fixé à la Place Poelaert à Bruxelles (devant le Palais de Justice) le 30 mars à 14h.

smiley

Congo : les V-Men se mobilisent !

"Les droits de la femme n'intéressent pas seulement les mouvements féministes" : voilà la conviction d'un groupe d'hommes réunis au sein du mouvement V-Men Congo, sous le parrainage du Dr Denis Mukwege, ce gynécologue du Sud-Kivu qui vient en aide aux femmes victimes de violences sexuelles. Leur mouvement est une émanation du mouvement international de lutte contre les violences faites aux femmes V-Day. Leur objectif : "Eliminer les discriminations et les attitudes misogynes qui font honte à notre humanité (...). Brisons le silence, changeons les mentalités de nos fils et filles, de nos frères et soeurs, de nos pères et mères, et mettons fin à l'impunité et aux violences sexuelles et basées sur le genre."

smiley

Violences sexuelles dans l'armée française

Suite à la publication d'un livre intitulé "La guerre invisible", le ministre français de la Défense a ordonné l'ouverture d'une enquête interne sur des violences sexuelles et des cas de harcèlement contre des femmes dans l'armée. L'armée française est la plus féminisée d'Europe, avec un effectif de 15% de femmes. Mais le livre des journalistes Leila Minano et Julia Pascual jette un regard cruel sur ce constat, en révélant les brimades subies par les soldates et les officières. La médiatisation de l'ouvrage, qui recense une quarantaine de cas, a déjà permis de briser le silence. Les témoignages affluent.

smiley

Enquête sur la violence sexiste ordinaire à l'école

Le magazine Sciences Humaines (avril 2014) se fait l'écho d'un colloque qui a eu lieu à Lyon fin 2013, sur le thème « Genre et violences dans les institutions scolaires et éducatives ». Il rapporte notamment la scène suivante : : « Un élève va voir une surveillante tenant avec force deux filles par le cou et avec un air triomphant dit : 'Elles sont pas belles mes deux femmes ?' Les deux filles cherchent à se débattre, leurs corps se plient sous la force du garçon. La surveillante répond : 'Oh oui dis donc, tu en as de la chance ! » Pour conclure : « La domination masculine, très critiquée quand elle est 'excessive' et portée par des populations stigmatisées, est plutôt traitée comme un facteur de paix sociale dans ses manifestations les plus tempérées ».

smiley

Les filles oubliées dans les loisirs publics

Ce qu'on savait déjà à Garance et qui a été relevé dans notre brochure « Espace public, genre et sentiment d'insécurité » est donc confirmé par une étude française : les filles sont minoritaires dans les loisirs proposés dans l'espace public et leur proportion diminue même avec l'âge. Notre brochure ne se contente pas du constat, elle fait aussi une série de recommandations pour mieux intégrer les filles.


LA SCIENCE DIT...

Quand les enfants deviennent violents

Dans nos formations, les participantes nous rapportent de plus en plus souvent des situations de violence où ce sont des adolescent/e/s ou jeunes adultes qui sont violent/e/s envers leurs parents. Nous pensons que ce phénomène existe depuis longtemps, mais qu'actuellement, les victimes de ces violences se sentent plus légitimes qu'avant de les rendre publiques et de chercher de l'aide. Mais souvent, elles se trouvent devant un manque flagrant d'informations.

En Belgique, peu de données fiables existent sur ce problème pour mettre les récits individuels en perspective et développer des outils de prévention efficaces. Une étude néerlandaise propose des chiffres préoccupants mais aussi des analyses axées sur le genre, l'accueil, des pistes de prévention. Et en Belgique ? Rien pour l'instant. Il est temps de songer à des solutions de prévention...


ON A LU, VU, ECOUTE POUR VOUS...

Le procès du viol

Si vous l'avez raté lors de son passage sur France 3, le documentaire "Le procès du viol" est disponible sur YouTube (en 4 parties). C'était dans les années 1970, le viol n'était pas un crime en France, mais requalifié en « coups et blessures » ou « attentat à la pudeur », et les femmes souvent accusées de « l'avoir cherché » par leur habillement ou leur comportement. Et si elles ne s'étaient pas défendues jusqu'à la mort, c'est qu'elles avaient tout de même un peu consenti... Et puis vint l'affaire de deux courageuses touristes belges, Anne et Aracelli, et de leur avocate Gisèle Halimi. A voir pour retrouver un grand moment d'histoire et confirmer que le viol est bien l'expression d'un rapport de domination...

 

LA REBELLE DU MOIS

Une visionnaire africaine

Morte en prison à 24 ans à peine, Aline Sitoé Diatta s'est construit, en peu de temps, une figure importante dans la lutte des Sénégalais/ses contre le colonisateur français. C'est notre rebelle du mois.

 

AGENDA     

Activités de Garance

14 avril 2014 : Entraînement Bruxelles : Les libérations de prises

19 et 20 avril 2014 : Autodéfense pour femmes à Tournai

26 et 27 avril 2014 : Autodéfense pour femmes à Laeken

28 avril 2014 : Entraînement Tournai : Libération de prises

 

Activités hors Garance

30 mars, 14h, Place Poelaeet à Bruxelles : Marche « pro choix » (voir plus haut)

 

 

 

 

     
Si vous ne parvenez pas à lire le contenu de cet email, accédez à la version en ligne        
     
     
Si vous ne voulez plus recevoir cette Newsletter, cliquez ici
        © Garance ASBL - www.garance.be - info@garance.be