Si cette Newsletter ne s'affiche pas correctement, cliquez ici
Si vous ne voulez plus recevoir cette Newsletter, cliquez ici
Une remarque, une suggestion ? Contactez-nous !
Visitez le site !

 

 

NEWSLETTER n°30 - Août 2013


A LA UNE

15 septembre : Journée Portes ouvertes à Tournai

Garance est active à Tournai depuis un bon moment. Maintenant qu'un programme régulier et diversifié est en place, le moment est venu de mieux faire connaître notre travail. Donc, si vous êtes curieuse de savoir ce qui vous attend dans une formation d'autodéfense ou de défense verbale, si vous voulez expérimenter différentes manières de prévenir les violences, si vous voulez voir de vos propres yeux comment nous nous y prenons, pas moins de 9 ateliers vous attendent, qui vous permettront d'augmenter votre sécurité !

En plus d'ateliers d'autodéfense et de défense verbale, vous pourrez explorer l'espace public grâce à une marche exploratoire, apprendre à regarder votre sac à main avec d'autres yeux ou encore jouer au jeu de la sécurité. Des films et un brunch complètent cette journée enrichissante. Le programme complet est à découvrir sur notre site.
La participation est gratuite, mais l'inscription obligatoire.

 

 

GARANCE EN BREVES

Prix Solidaire

Garance est l'une des onze finalistes pour le "prix Solidaire 2013" qui sera proclamé le 20 septembre prochain à la Manifiesta. L'occasion de découvrir de beaux projets qui franchissent les frontières des langues et des cultures. Et si vous pensez que Garance mérite le prix, n'hésitez pas à voter pour elle !

 

Transmission intergénérationnelle

Beaucoup de nos participantes 55+ nous ont fait savoir qu'elles avaient envie que nos trucs et astuces sur la sécurité soient aussi transmis aux générations plus jeunes. Nous proposons donc une nouvelle activité qui doit vous rendre capable de passer vos conseils de sécurité à des enfants, qu'il s'agisse de vos petits-enfants, des enfants que vous encadrez dans des animations intergénérationnelles ou des enfants que vous fréquentez par ailleurs. Au cours d'une première séance d'information le 10 septembre, nous déciderons quels sujets traiter, comment et à quelles dates pour former un groupe de réflexion spécial par la suite. Le but est de réunir une équipe de choc qui nous aide à préparer une journée intergénérationnelle en novembre où femmes 55+ et enfants pourront profiter ensemble d'un tas d'activités autour de la sécurité et de la prévention des violences.

 

Formation d'éducatrices paires

A la rentrée, Garance lance une nouvelle formation d'éducatrices paires. Une éducatrice paire, c'est une femme comme vous ou moi qui encadre des groupes de réflexion sur la sécurité. La formation débute le 8 octobre et a lieu à Bruxelles jusqu'au 17 décembre, tous les mardis (sauf le 29 octobre) de 10 à 16h. Elle est entièrement gratuite et les frais de transport seront remboursés. En contrepartie, les participantes s'engagent à encadrer des groupes de réflexion par la suite. Si cette formation vous intéresse, consultez les modalités pratiques et le programme. Et n'hésitez surtout pas à faire suivre cet appel aux potentielles intéressées. Nous cherchons des femmes à partir de 55 ans et/ou des femmes issues de l'immigration qui parlent bien le français et qui sont disponibles pour la formation et l'encadrement de groupes par la suite. Aucun autre prérequis n'est nécessaire, mais nous souhaitons rencontrer individuellement les candidates avant la formation.

 

Garance dans les médias

Le 20 juin, la RTBF est venue filmer chez Garance pour son journal de 13h, pour un sujet consacrée aux sifflets distribués aux personnes âgées par certaines communes bruxelloises. Imagine, le magazine de la « métamorphose écologique », consacre deux pages dans son numéro de juillet août à la place des femmes dans l'espace public. Avec notamment une interview d'Irene Zeilinger sur le thème « genre et espace public » et le travail de Garance. On peut lire un extrait de l'article ici.

 

 

C'EST ARRIVE PRES (OU TRES LOIN) DE CHEZ VOUS

smiley

« Il n'y a pas de petite claque »

La Fondation pour l'Enfance a lancé en France une campagne TV et Web de prévention des violences éducatives ordinaires : « Il n'y a pas de petite claque ! » Un spot de 30 secondes montre d'une manière... frappante comment une gifle est vécue par l'adulte qui la donne et par l'enfant qui la reçoit. Message : « Toute violence envers nos enfants peut avoir des conséquences sur leur santé physique et psychologique ».

 

smiley

Crimes d'honneur

Comment reconnaître un crime dit d' « honneur », comment le prévenir, comment y faire face ? Et d'ailleurs, que signifie l'« honneur » selon les cultures ? L'Institut pour l'Egalité des Femmes et des Hommes publie un dépliant à destination des professionnels, sur ce qu'on peut faire pour aider les victimes potentielles et surtout ce qu'on ne doit pas faire, où s'adresser...

 

smiley

Plan pour la paix et la sécurité des femmes

La Belgique vient de finaliser son deuxième plan d'action national 'Femmes, Paix et Sécurité' sur la mise en œuvre de la résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Les objectifs fondamentaux de la résolution 1325 portent sur la promotion et la protection des droits de femmes, encore trop souvent victimes de nombreuses discriminations et violences en situation de conflits. De plus, elle vise, dans ces contextes difficiles, à augmenter leur participation à la prise de décision.
Pour en savoir plus à ce propos, consultez le communiqué de presse et le plan d'action national.

 

smiley

Enquête sur le vécu des LGBT

A la demande de Pascal Smet, ministre flamand de l'égalité des chances, une grande enquête est proposée aux holebis concernant des réactions négatives ou des violences subies. Pour avoir une image plus précise des problèmes rencontrés, l'enquête s'adresse aussi à celles et ceux qui n'ont pas subi d'expériences négatives.
L'enquête a bien sûr ses limites – elle se fait en ligne sans prétention de toucher un échantillon représentatif, mais ses résultats seront néanmoins intéressants à observer. Si elle s'adresse seulement aux Flamands, voilà qui pourrait donner l'idée de faire la même chose côté francophone...

 

smiley

Contre le harcèlement sexuel dans les transport de Londres

La police londonienne a lancé un grand projet de lutte contre le harcèlement sexuel dans les transports publics. Partant du constat que c'est là la crainte principale des voyageuses et qu'en même temps, peu de faits sont rapportés, le premier objectif est de convaincre les victimes de porter plainte, avec l'assurance d'être écoutées avec sérieux.
L'une des originalités du projet est l'implication de trois associations, dont nos amies de Hollaback, aussi bien pour la détermination les lignes directrices que pour la formation des policiers.

 

smiley smiley

Un « baromètre du viol »

Le Lobby européen des femmes (LEF) a présenté début juillet un « baromètre du viol », une étude portant sur 32 pays européens et passant à la loupe leurs législations. Le viol est en effet l'une des violences basées sur le genre les plus brutales mais aussi les plus tabous, les moins rapportées et donnant lieu à la plus faible proportion de condamnations. Une convention du Conseil de l'Europe (dite « convention d'Istanbul ») sur la prévention des violences envers les femmes a posé des standards minimum à respecter dans la lutte contre les agressions sexuelles et le viol. D'après l'étude du LEF, seuls 10 pays sur 32 ont une législation correspondant à ces standards (ou mieux). Les autres ont encore des progrès à faire. Pour ce qui concerne la Belgique, le rapport pointe principalement l'insuffisance de statistiques, la négligence du traitement des traces d'ADN recueillies, le manque de cohérence des verdicts prononcés et la nécessité de mieux former les professionnels en contact avec les victimes et les auteurs (police, magistrats, personnel médical).

 

smiley

« Tsunami de libido masculine »

Une historienne américaine s'attaque à un aspect méconnu de la Libération de la France en 1944 par les troupes américaines : un « tsunami de libido masculine » avec pour conséquences une explosion de la prostitution, des viols massifs et la persistance d'un racisme consternant. On peut dire que beaucoup de Françaises ont vécu un autre genre de « jour le plus long »...

 

smiley

Foot et sexisme

Ce n'est qu'un « incident » mais cette fois, les victimes ont décidé de porter plainte : alors qu'elles s'entraînaient, les filles d'une équipe de foot parisienne ont été victimes d'insultes et de jets de bouteilles d'eau de la part de jeunes qui se tenaient sur le toit d'un immeuble jouxtant le terrain. Plus grave : d'autres footballeurs qui jouaient juste à côté se sont bien gardés d'intervenir, l''arbitre estimant que des insultes sexistes n'étaient pas une raison suffisante pour interrompre le match.
Pour que davantage de filles fassent du sport, et notamment des sports réputés « masculins », il faut leur en offrir l'opportunité, mais aussi les soutenir contre les manifestations sexistes et ne pas considérer que c'est « leur » problème.

 

smiley

Agressions de femmes voilées

La France a connu cet été une série d'agressions contre des femmes musulmanes, avec insultes racistes, arrachage du voile... Une agression de même type a eu lieu dans la banlieue de Stockholm le 19 août, contre une femme enceinte qui a dû être hospitalisée. L'islamophobie prend des proportions inquiétantes en Europe.
En réaction, une série de femmes suédoises ont posté des photos d'elles-mêmes en habit musulman traditionnel, pour exprimer leur solidarité.

 

 

LA SCIENCE DIT...

Lutte contre les violences en Union européenne : il reste du chemin !

L'Institut européen pour l'égalité entre les hommes et les femmes (EIGE) a dressé un bilan de la mise en œuvre du programme d'action de Pékin par les 28 Etats membres de l'Union européenne en matière de lutte contre les violences envers les femmes (et plus particulièrement, les violences domestiques).
Si les législations ont évolué positivement dans la plupart des pays, il reste encore beaucoup à faire : des statistiques fiables, des services d'aide aux victimes en nombre suffisant et accessibles (en termes d'horaire, de langue, d'ouverture aux femmes victimes de discriminations multiples...) et surtout, un financement à long terme, déjà insuffisant et que les politiques d'austérité menacent encore davantage.
La Belgique, elle aussi, peut mieux faire.

 

ON A LU, VU, ECOUTE POUR VOUS...

Revue de presse sur la criminalité

Le Beccaria Portal, réseau de criminologie et de prévention du crime en Europe et dans le monde, propose régulièrement une revue de presse (en anglais) de tout ce qui concerne la criminalité, y compris les violences envers les femmes. Exemple récent de sujet abordé : pourquoi la violence domestique n'est jamais une affaire privée. A consulter régulièrement.

 

LA REBELLE DU MOIS

Une vie pour la liberté

Notre femme rebelle du mois s'appelait Ellen Smith et elle a vécu aux Etats-Unis au XIXe siècle. Après avoir fui l'esclavage grâce à une mise en scène aussi audacieuse qu'imaginative, elle s'est battue aux côtés des abolitionnistes pour que plus jamais, d'autres ne soient réduits en esclavage.

 

 

AGENDA

Activités de Garance

Autodéfense pour filles de 10 à 12 ans : 31 août et 1er septembre 2013

Entraînement Bruxelles : Les techniques de base : 9 septembre 2013

Séance d'information femmes 55+ : transmission intergénérationnelle : 10 septembre 2013

Journée portes ouvertes, Tournai : 15 septembre 2013

Entraînement Tournai : Les techniques de base : 16 septembre 2013

Autodéfense pour femmes, Schaerbeek : 28 et 29 septembre 2013

 

 

 

Si vous ne parvenez pas à lire le contenu de cet email, accédez à la version en ligne
Si vous ne voulez plus recevoir cette Newsletter, cliquez ici
© Garance ASBL - www.garance.be - info@garance.be